Immobilier

Prêt immobilier quand on est autoentrepreneur : est-ce possible ?

Le métier d’auto entrepreneur a de plus en plus le vent en poupe en France actuellement. Il semblerait que travailler pour son propre compte serait plus facile et plus pratique que de demander un poste à un recruteur. C’est d’autant plus le cas que, de nos jours, les entreprises préfèrent en règle générale sous-traiter que de recourir à des salariés permanents. Mais attention, devenir une auto entrepreneur peut engendrer aussi quelques contraintes. C’est le cas par exemple en ce qui concerne le prêt immobilier.

Quelles sont les difficultés que rencontre un auto-entrepreneur pour avoir son prêt immobilier ?

Dans les faits, rien n’interdit un auto entrepreneur de recourir à un pret immobilier. Mais les banques n’en sont pas pour le moins réticentes. Et pour cause, ne pouvant proposer une garantie de revenu stable, ce genre de profil ne rassure pas tellement les établissements prêteurs.

Pour compenser les lacunes de votre profil, les banques peuvent demander un taux emprunt immobilier exorbitant. C’est la première difficulté d’une demande de prêt quand on est un auto entrepreneur.

En outre, des garanties supplémentaires peuvent vous être exigées, en plus de l’assurance emprunteur. Tel est le cas par exemple d’une caution, d’une garantie personnelle ou réelle d’emprunt, etc.

Par ailleurs, sachez que les auto entrepreneurs qui obtiennent un prêt à la banque doivent justifier d’au moins 2 ou 3 ans d’expérience dans son domaine.

Pourquoi est-ce compliqué d'obtenir un prêt immobilier quand on est micro-entrepreneur ?

Pour les banques, un crédit immobilier est un investissement. Elles ne prêtent donc qu’à ceux qui sont sûrs de pouvoir honorer leur dette jusqu’à la fin pour éviter toute complication. Malheureusement, les auto entrepreneurs ne sont pas à même d’apporter assez de garanties de leur solvabilité.

Un auto entrepreneur, par définition, est une personne qui travaille pour son propre compte. À ce titre, ces gains peuvent varier d’un mois à un autre selon la tendance du marché, la qualité de ses prestations, sa visibilité, etc. En d’autres termes, il ne présente pas de garanties fiables et sûres de solvabilité. Ce qui explique la réticence de certaines banques.

C’est d’autant plus compliqué pour ce genre de profil de faire une demande d’emprunt vers la fin de l’année. Ayant rempli leurs quotas de l’année d’exercice en cours, les banques sont beaucoup plus exigeantes quant aux profils des emprunteurs. Elles ont leurs chouchous : les trentenaires, avec un salaire à 6 chiffres, avec un poste stable, etc.

Comment obtenir un prêt immobilier quand on est auto-entrepreneur ?

Toutefois, il n’empêche que certains professionnels indépendants arrivent à convaincre les banques de financer leur projet immobilier. Comment ont-ils fait ? Quelles sont les astuces ? Retour sur les bons à savoir sur les étapes d’une demande de crédit immo pour les auto entrepreuneurs.

Pour être sûr d’avoir un prêt immobilier, et de profiter d’un taux attractif, vous devez choisir le bon capital à emprunter. Ne soyez pas trop gourmand, d’autant plus que les taux pratiqués par les banques sont fixés selon l’importance de la somme empruntée. Passez par une simulation crédit immobilier est de mise. C’est une démarche qui est désormais gratuite sur les plateformes dédiées.

Un taux d’endettement de 30 % pour un premier emprunt est également nécessaire. Les banques calculent ce point en prenant en compte votre revenu moyen et les charges que vous avez tous les mois.

Pour augmenter vos chances, vous pouvez aussi proposer un apport personnel. Ce peut être de 15 à 30 % du prix total de l’investissement immobilier que vous comptez faire. Ce qui permettra de réduire le capital à demander à la banque et de la rassurer, ce qui impactera sur le taux qui vous sera proposé. À savoir toutefois que l’apport personnel n’est plus aujourd’hui obligatoire pour une demande de prêt immo.

Quels sont les documents demandés pour obtenir un prêt immobilier ?

Bien évidemment que vous êtes un travailleur indépendant ou un salarié classique, vous devez fournir quelques documents lors de votre demande d’emprunt. Ceci permettra de vérifier votre profil et d’étudier votre demande. Mais quels sont ces documents.

Vous êtes sans savoir que les banques françaises ne servent que les emprunteurs locaux. C’est une manière pour elles de se rassurer. Vous devez donc justifier cet état de choses avec un certificat de résidence de moins de 3 mois et 3 dernières factures d’électricité.

Il faudra aussi fournir des pièces d’identité, une assurance emprunteur si vous avez choisi les prestations d’une entreprise d’assurance classique au lieu de celles de la banque, un RIB, les 3 derniers avis d’impositions, et bien sûr la demande d’emprunts. À savoir que ces documents vous seront également exigés lors d’une demande de rachat de credit immobilier.

Comme vous êtes auto entrepreneur, il vous sera difficile de fournir vos 3 derniers bulletins de salaire. Les 3 derniers avis d’imposition sur le revenu seront suffisants. Par contre, le crédit immo reste un emprunt affecté. À ce titre, vous allez toujours devoir fournir un compromis de vente lors de votre demande de crédit.