Finances

Calcul de la retraite : comment ça marche ?

Les nombreux éléments à prendre en compte, concernant la pension de retraite, ne sont pas toujours évidents. Certains pensionnaires se contentent même de percevoir la leur sans réellement savoir comment a été calculé le montant qu’ils ont reçu lors de la retraite. De plus, il est assez facile de se perdre dans la jungle des termes complexes utilisés dans le cadre d’un régime de retraite. Toutefois, en tant que retraité, vous vous devez de connaître le fonctionnement de la retraite. Ici donc quelques explications utiles pour vous éclairer davantage sur le sujet.

Quel est le calcul la retraite ?

La retraire est la somme que vous percevrez à la fin de votre carriere, c’est-à-dire lorsque vous aurez atteint l’age de 62 ans. Vous recevrez notamment vos droits de manière régulière, sous forme de pension, auprès de votre caisse d’assurance. En principe, le montant de votre depart varie selon le montant de votre cotisation. Mais aussi en fonction de votre salaire moyen par annee ou de votre revenu annuel moyen.

Le calcul de la retraite est en fait un calcul de pension qui se base sur le salaire brut, mais non sur le salaire net. Cette pension est généralement constituée d'une retraite de base et d'une retraite complementaire. Leur mode de calcul de retraite étant différent en fonction du regime. Mais même si les regimes sont différents, le montant de vos droits sera toujours la somme de votre retraite de base et de votre retraite complementaire. La pension de base est souvent calculée à partir de votre revenu annuel moyen et du nombre de trimestres que vous avez validé. À noter que le taux appliqué sur votre revenu de référence dépendra de ce nombre de trimestres. La pension complementaire consiste, quant à elle, en un cumul de points à transformer. Son montant dépendra alors de celui de vos cotisations au regime complementaire.

Dans le cas des polypensionnés, ces derniers toucheront des retraites de différents regimes, à leur depart. Si vous cotisez également à plusieurs regimes, il vous est conseillé de bien vous armer de vigilance. Ils ont tous en effet des modes de calcul bien distinctifs. Quoi qu’il en soit, votre pension totale sera la somme de toutes les pensions calculées. Une assurance retraite peut par ailleurs vous aider dans la préparation de votre depart, grâce à un simulateur retraite et relevé de carrière en ligne.

Quels sont les indicateurs à prendre en compte ?

Le calcul de la pension de retraite n’est certes pas évident. Pourtant, il est indispensable de savoir comment calculer sa retraite. Cela vous aidera à estimer vos droits, à la fin de votre carriere. Grâce à cela, vous pourrez également déterminer le moment propice pour votre depart. Il est néanmoins à rappeler qu’il n’est pas possible de faire valoir vos droits avant votre age légal de depart. À moins de subir une trop longue carriere ou un travail très pénible.

Pour le montant retraite, plusieurs indicateurs sont pris en compte : le salaire moyen par annee ou revenu annuel moyen, le taux de liquidation et le quotient. Ce dernier est en fait le rapport entre le nombre de trimestres validés et le nombre de trimestres requis (duree d’assurance).

Le salaire de référence (salaire moyen par annee ou revenu annuel moyen) correspond à la moyenne des 25 meilleures annee de carriere, dans le secteur privé. Dans le secteur public par contre, cela correspond à la moyenne des six derniers mois de traitement. Le salaire annuel brut ne pourra notamment pas excéder le plafond annuel de la Sécurité sociale. Ce plafond annuel étant revalorisé à la date du depart.

En ce qui est du taux de pension, cet indicateur ne concerne que les regimes de base. Il diffère dans le cadre des regimes privés et des regimes publics. Si le taux plein de retraites est fixé à 50 % dans le secteur privé, il peut s’élever jusqu’à 80 % dans le secteur public. À noter que ce taux plein de 50 % ne sera octroyé que si vous justifiez du nombre de trimestres requis dans votre classe d’age. Mais aussi si vous attendez jusqu’à l’age de 67 ans pour faire valoir vos droits.

Le quotient, quant à lui, est le rapport entre le nombre de trimestres validés et le nombre de trimestres requis (notamment la duree d’assurance). Le nombre de trimestres validés figure généralement sur le relevé de carriere. La duree d’assurance est le nombre de périodes de trois mois demandé pour percevoir une retraite de base à taux plein. Si le nombre correspond à la duree d’assurance demandée, les retraites de base sont égales à 50 % du revenu annuel moyen dans le privé et à 75 % dans le public. Si c’est inférieur à la duree d’assurance requise par contre, le taux de retraites sera minoré. Et le montant avec cela.

À quoi sert le calcul de la retraite ?

Pour quelle finalité, en effet, réaliser le calcul de retraite ? Telle est la question que vous devez certainement vous poser. Sachant que sa précision dépendra de l’age auquel vous l’effectuerez. Avant 58 ans, les résultats pourront considérablement varier, en raison des réformes permanentes.

À l’age de 40 ans, il s’agit plutôt d’estimation retraite que de calcul de retraites. Cela vous permettra d’avoir un aperçu de vos revenus futurs, afin que vous puissiez évaluer le montant à épargner pour accroître vos droits. À l’age de 60 ans, le calcul de retraite sera beaucoup plus précis. Ce qui vous permet de reconstituer convenablement votre carriere.

Dans le même genre

Autres

Déménagement à moindre coût : quelles solutions ?

Déménager entraîne des coûts non négligeables, qu'il est toutefois possible de diminuer facilement, grâce à quelques astuces simples. Dans cet article, nous vous proposons des conseils qui vous aidero...

Finances

Chequier : toutes les informations à savoir

Le carnet de chèques est utilisé depuis longtemps comme l’alternative au paiement en espèces. Même si la carte et le portefeuille électroniques apparaissent aussi sur le marché, nombreux sont encore l...

Immobilier

Comment réaliser un avenant au compromis de vente ?

Lorsque vous concluez un contrat de vente avec quelqu'un, vous acceptez tous deux d'être liés par ses termes. Mais que se passe-t-il si vous devez les modifier ? L'un des principaux objectifs du cont...

Immobilier

Comment bien négocier sa construction de maison ?

Pour la plupart des ménages, le projet de construction d’une maison représente de rêve de toute une vie. Ainsi, quand vient le moment de passer à la réalisation, obtenir le meilleur tarif est toujours...

Finances

Séparation et crédit maison en cours : que faire ?

Vous avez réalisé un emprunt pour un projet immobilier en commun avec votre ex conjoint ? Maintenant que le divorce est en cours, quelques questions se posent. Comme se déroulera le credit immobilier ...

Retour en haut
Copyright © 2021 www.jeloue-jevends.com | Powered by WordPress