Immobilier

Droit de passage : quelle est la règle en France ?

Le droit de passage est une notion assez particulière mais autorisé en France. Lorsqu’on possède un terrain enclave ou difficile d’accès, on peut alors demander à son voisin un droit de passage ou une servitude. Mais comment ça fonctionne ? Voici les détails.

Qu'est-ce que le droit de passage ?

On peut forcément confondre le droit de passage et la servitude. Et pourtant, ce sont deux choses différentes. En général, le droit de passage est une loi mise en vigueur en France. Selon le code civil, un proprietaire de maison peut autoriser son voisin à un droit de passage sur sa propriete lorsque ce dernier ne possède pas d’accès ou quand son terrain est enclave. Ainsi, deux cas peuvent alors se présenter lorsqu’on parle de droit de passage. Pour que cet acte soit légal, il faudrait s’en tenir au code civil, déterminer l’indemnite, les conditions d’usage, les fonds servant, les fonds dominant et bien d’autres termes indispensables.

La servitude de passage prend son sens dans la mesure où il n’y a aucune issue ou bien que l’issue existe mais tout simplement suffisante sur son bien immobilier. De même, deux cas peuvent se produire, soit, le terrain du proprietaire d’un bien immobilier est enclave soit, son domaine n’a pas d’issue. C’est pourquoi, il pourrait donc demander une servitude auprès du propriétaire ou la proposition de vente.

Comment fonctionne le droit de passage ?

Le droit de passer sur un domaine est un acte autorisé à un voisin sur le terrain d’un autre proprietaire quand le terrain de ce dernier dispose d’une issue suffisante afin d’accéder à la voie publique. Selon le code civil, il s’agit d’une demande d’usage sur propriete d’un proprietaire. En échange, son voisin pourra emprunter son terrain pour rejoindre la voie publique. Quand il n’y a aucune issue, on parle donc de servitude légale. Ainsi, pour avoir le droit de passer sur le terrain de son voisin, on propriétaire de maison doit prendre le passage le plus court vers la voie publique, doit passer par un endroit qui soit moins enclave et moins dommageable pour le proprietaire et enfin, on doit verser un indemnite au voisin soit, à l’amiable, soit par un juge. Et pour en savoir plus, il est conseillé de consulter Morgane jacquet. Pour l’indemnite, il faudrait également connaître la regle de droit de propriete. Il faudrait donc en parler avec le possesseur du bien foncier et trouver un rangement à l’amiable pour la gêne occasionnée. Certains proprietaires d’une maison ou autres bien immobilier peuvent aussi proposer à la vente d’une partie de sa terre pour éviter de conflit d’usage ou de propriete.

Quoi qu’il en soit qu’il s’agisse d’un terrain enclavé ou difficile à accéder, le droit de passage servitude est une demande légale. On pourra donc proposer au proprietaire la vente d’une partie de son bien foncier ou alors de verser des indemnite pour les éventuels dommages. La notion de fonds servant et fond dominant est aussi indispensable. Le fond servant peut être évoqué lorsque les dommages sont causés par les moins-values. Les servitudes sont en effet des charges foncières que l’on impose à un fonds servant. Le fonds dominant quant à celui-ci est le fonds que l’on peut tirer de cet usage. Ainsi, selon le code civil, cet acte sur l’usage ainsi que les servitudes mentionnées doivent être pris en compte par les deux proprietaires d’un bien immobilier ou d’une maison.

Quelle est la différence entre une servitude et un droit de passage ?

Certes, il existe une différence entre servitude conventionnelle et l’autorisation de passer sur le bien immobilier d’un autre possesseur quand l’accès est enclave. Même avec l’indemnte, les servitudes déterminant les fonds servant et dominant doivent être fixées à un montant légal. Mais pour revenir à la différence entre les deux notions. Le droit de passage fait partie intégrante de la servitude selon le code civil et non l’inverse. Donc, il ne faut pas tout confondre. En servitudes, on peut donc parler d’un acte autorisant par exemple un autre à faire usage de son puit, ou à faire usage d’un chemin qui mène vers la voie publique. C’est pourquoi, les deux possesseurs de maison doivent se mettre d’accord sur le fond dominant et sur le fond servant.

Par ailleurs, quand un chemin est enclave ou quand il n’y a pas d’issue, il est important de considérer cette contrainte bien avant même l’achat ou la vente d’un immobilier. Cela pourrait être un frein quant à la vente d’une maison ou d’un bien immobilier. En tout cas, qu’il s’agisse d’une vente ou non, il est important de bien connaître la loi sur les servitudes, sur l’indemnite que l’on doit imposer pour l’usage d’une voie qui ne lui appartient pas. Cet acte doit se faire l’également compte tenu du code civil. Bref, les servitudes étant des charges foncières, il convient alors de consulter un expert en immobilier afin de connaître les règlements sur le fond dominant et le fond servant et sur l’indemnite.

Dans le même genre

Autres

Déménagement à moindre coût : quelles solutions ?

Déménager entraîne des coûts non négligeables, qu'il est toutefois possible de diminuer facilement, grâce à quelques astuces simples. Dans cet article, nous vous proposons des conseils qui vous aidero...

Finances

Chequier : toutes les informations à savoir

Le carnet de chèques est utilisé depuis longtemps comme l’alternative au paiement en espèces. Même si la carte et le portefeuille électroniques apparaissent aussi sur le marché, nombreux sont encore l...

Immobilier

Comment réaliser un avenant au compromis de vente ?

Lorsque vous concluez un contrat de vente avec quelqu'un, vous acceptez tous deux d'être liés par ses termes. Mais que se passe-t-il si vous devez les modifier ? L'un des principaux objectifs du cont...

Immobilier

Comment bien négocier sa construction de maison ?

Pour la plupart des ménages, le projet de construction d’une maison représente de rêve de toute une vie. Ainsi, quand vient le moment de passer à la réalisation, obtenir le meilleur tarif est toujours...

Finances

Séparation et crédit maison en cours : que faire ?

Vous avez réalisé un emprunt pour un projet immobilier en commun avec votre ex conjoint ? Maintenant que le divorce est en cours, quelques questions se posent. Comme se déroulera le credit immobilier ...

Retour en haut
Copyright © 2021 www.jeloue-jevends.com | Powered by WordPress