Immobilier

Remboursement anticipé pret immobilier : comment faire ?

Un contrat de remboursement de prêt immobilier est généralement tenu de vous offrir la possibilité d’effectuer un remboursement anticipé. En principe, cela signifie que vous êtes tout à fait en droit de verser en totalité ou en partie la somme restante à rembourser. Il se peut effectivement que vous bénéficiiez d’une intéressante rentrée d’argent soudaine ou que vous souhaitiez souscrire un autre prêt. Cela vous permettra donc de réduire la durée totale du crédit, mais aussi de payer le solde de votre emprunt en une seule fois.

Comment calculer le remboursement anticipé d'un prêt immobilier ?

Rembourser un prêt immobilier de manière anticipée permet de solder rapidement un emprunt souscrit ou de réduire efficacement la somme restante due. Toutefois, dans le cadre d’une telle opération, des frais sont généralement fixés. Il s’agit notamment des Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA) et des Pénalités de Remboursement Anticipé (PRA). C’est pourquoi il est essentiel de procéder à un calcul à l’égard du remboursement anticipé de votre prêt immobilier.

Pour une restitution anticipée partielle, il vous faudra tenir compte de plusieurs éléments. En effet, un prêt immobilier implique que vous vous engagez dans une dette de plusieurs mois, voire plusieurs années. Votre situation financière peut pourtant évoluer, durant cette période. Il en est de même pour les taux pratiqués par votre établissement prêteur. Vous devez donc prévoir, de façon précise, le moment propice pour l’opération.

Pour le calcul d’un désendettement anticipé total de prêt immobilier, pensez avant toute chose à vérifier si le contrat comporte ou non des frais, c’est-à-dire des pénalités. Le calcul de ces dernières est généralement estimé au prorata du montant initial que vous avez emprunté. À noter que si le terme de votre contrat est sur le point d’arriver, les mensualités qu’il vous reste à régler seront forcément légères. Vous n’aurez donc pas beaucoup d’intérêts à rembourser.

Sachez cependant qu’un remboursement pret immobilier anticipé peut être financièrement désavantageux, dans certains cas. En effet, cela ne serait aucunement intéressant si à l’origine vous avez déjà conclu un contrat avec un taux relativement attractif. Non moins si vous bénéficiez, dès le début, d’un tarif d’assurance largement concurrentiel. Dans tous les cas, notez bien que l’établissement prêteur ne peut pas refuser votre souhait de rembourser prématurément le prêt, dès lors que le montant restitué constitue au moins 10 % de la somme totale empruntée.

Comment fonctionne le remboursement anticipé de prêt immobilier ?

Un remboursement anticipé pret immobilier c’est donc la manière dont vous pourrez restituer tout le capital restant dû ou seulement une partie, avant le terme du contrat. Pour ce faire, des conditions sont généralement prévues dans les offres initiales, mais dans le respect absolu de ce qui est admissible. Alors, comment cette opération de remboursement fonctionne-t-elle ?

Comme vous le savez, cela consiste à rembourser un crédit avant le moment prévu. Puisque la restitution peut être totale ou partielle, vous avez alors la possibilité de l’effectuer à n’importe quelle occasion. Si vous remboursez l’intégralité du prêt, cela signifie que ce dernier est entièrement soldé. Par contre, si vous le faites partiellement, le choix du montant à rembourser vous revient, du moment qu’il est supérieur ou égal à 10 % de la somme initialement empruntée.

En général, les raisons qui peuvent vous pousser à anticiper votre désendettement sont le gain d’une somme d’argent assez importante ou la vente d’un bien. Les frais fixés sont exclusivement encadrés par la loi et indiqués préalablement dans le contrat du prêt immobilier. Pour la totalité de l’emprunt, les indemnités maximales sont prévues à 3 % du montant qu’il vous reste à payer ou à 6 mois d’intérêts. Le montant à retenir est notamment celui qui est le plus faible entre les différents calculs effectués.

Quelles sont les conditions de remboursement anticipé d'un prêt immobilier ?

Vous aurez donc compris que votre établissement prêteur peut vous exiger une indemnité ou une pénalité de remboursement anticipé crédit immobilier, afin de compenser son manque. En effet, par rapport aux intérêts qui devraient normalement lui être versés, cette opération lui est quelque peu désavantageuse. Cependant, cette indemnité ne peut être réclamée que si elle est mentionnée dans le contrat. Vous devez donc minutieusement étudier les conditions de la restitution anticipée.

L’impétration d’un remboursement prématuré, dans le cadre d’un prêt immobilier, requiert obligatoirement l’accord de l’établissement prêteur. Chaque compagnie de crédit dispose de ses propres conditions quant à ce sujet. L’essentiel est toutefois de soigneusement consulter au préalable l’offre qui vous est proposée par votre financier. Si vous approuvez tout, vous pouvez maintenant procéder à la phase contractuelle. Une fois le contrat signé, vous êtes à présent engagé et n’aurez plus la possibilité de négocier la restitution anticipée. Sauf bien sûr si vous envisagez de renégocier le crédit.

Techniquement, tout emprunteur est en droit de jouir d’un remboursement anticipé pret. Mais les compagnies créancières exigent habituellement que cela se fasse sur une assiette minimum de 10 %, par rapport au montant restant à rembourser. Cette requête est notamment fixée, afin d’autoriser que le remboursement se fasse prématurément. En d’autres mots, si la somme restante due est inférieure à 10 % de valeur totale à rembourser, le prêteur aura tout à fait le droit de vous refuser un acquittement anticipé.