Assurances

Une assurance pour vous protéger des malfaçons lors de la construction de votre maison

Assurez votre construction de A à Z pendant 10 ans

Lorsque vous faites construire votre maison, vous n'êtes pas à l'abri de dégâts qui surviennent au fur et à mesure que les ouvriers vont et viennent sur le chantier. L'électricien ne fait pas forcément attention au mur qu'il casse, le carreleur ne veille pas au bon fonctionnement des sanitaires, le plombier peut casser le carrelage lors de ses opérations, le maçon peut couvrir un mur qui devra ensuite être ouvert, etc.

La maison peut également se trouver sur un terrain difficilement constructible, et une rénovation d'une maison ancienne peut s'avérer être un fiasco total. Pour toutes ces raisons, l'assurance dommage ouvrage vous couvre et vous rembourse les frais engendrés par les travaux supplémentaires relevant de malfaçons, de mauvaise isolation des murs ou des fenêtres, d'infiltration d'eau, de problème d'étanchéité du toit, d'une charpente qui se fendille, etc.

Comment ça marche

Si vous décidez, en tant que propriétaire de la maison, de ne faire intervenir un maître d'ouvrage que pour une partie de la maison seulement, vous pouvez à ce moment-là recourir à une assurance dommage ouvrage partielle ne couvrant que cette partie de la maison en question. A l'inverse de l'assurance décennale qui relève de tous les professionnels, l'assurance dommage ouvrage ne concerne que les maîtres d'ouvrage.

Pour souscrire à cette assurance il vous suffit de la signer chez votre assureur avant la date du début des travaux. Elles est souscrite en une seule fois et prend fin lors de la réception définitive des travaux. Elle est valable 10 ans, ce qui vous laisse le temps nécessaire pour finir de construire votre bien, sinon quoi vous pouvez toujours la prolonger. Lorsque vous ou votre chef de chantier aperçoit un sinistre, l'assurance doit être contactée au plus vite pour qu'un expert vienne sur place constater les dégâts. Un virement sera ensuite effectué sur votre compte en banque ou un chèque vous sera envoyé pour vous rembourser la valeur de ces dégâts.