Immobilier

Investissement immobilier : pourquoi faut il privilégier le neuf plutôt que l’ancien ?

Devenir propriétaire reste pour beaucoup de Français, un objectif qu’il faut atteindre. Cependant, même si investir dans la pierre demeure une bonne idée. Pour que l’investissement puisse être rentable, il y a plusieurs critères, de nombreux facteurs qu’il faut impérativement prendre en compte. En effet, il ne faut surtout pas oublier que les contraintes liées à un investissement immobilier sont nombreuses, il faut bien en être conscient avant de se lancer. Investir dans l’immobilier n’est pas une tâche facile, pour beaucoup, il s’agit d’un projet de toute une vie et pour d’autres il s’agit d’un investissement pour se constituer un patrimoine, améliorer sa condition de vie. La première décision à prendre lorsqu’on se lance dans l’investissement immobilier, c’est de choisir entre investir dans le neuf ou bien dans l’ancien. Si vous hésitez entre les deux, voici quelques conseils qui pourront vous aider à faire votre choix.

Investir dans un bien sans travaux

A ce jour, l’ancien représente la majorité des biens disponibles sur le marché immobilier. En plus de la disponibilité des biens sur le marché, le principal avantage de l’ancien, c’est qu’il est aussi moins cher que le neuf. Cependant les nouvelles constructions clé en main commencent sérieusement à avoir le vent en poupe. Si le neuf commence à connaitre beaucoup de succès c’est qu’il présente de nombreux avantages notamment en termes d’avantages fiscaux, d’avantages juridiques, d’attrait locatif, de la qualité du logement. En effet, pour ce dernier avantage, il est nécessaire de rappeler que privilégier le neuf plutôt que l’ancien, c’est surtout éviter les gros travaux que l’on peut malheureusement constater sur beaucoup de bien ancien. Si vous ne souhaitiez donc pas investir dans un bien avec travaux ou à rénover, choisissez le neuf. Sachez que dans un bien neuf, vous pouvez même aller jusqu’à choisir les meubles, la couleur de vos murs, les revêtements du sol au plafond, les luminaires de votre logement comme par exemple l’applique murale idéale pour la chambre à coucher ou une autre pièce. Le fait de pouvoir personnaliser le bien selon ses envies, d’avoir un bien qui répond aux normes, d’éviter les déconvenues que peuvent causer des travaux, c’est vraiment cela qui pousse de plus en plus de Français à investir dans le neuf. Enfin, n’oublier surtout pas un point très important. En matière de performance énergétique, les biens neufs respectent les normes et réglementations en vigueur. Une bonne isolation vous permet de faire des économies considérables sur votre facture énergétique, chose que l’on trouve rarement dans les biens anciens.

Investir dans un bien et profiter des avantages fiscaux

Le déficit de logement en France est difficile à combler, aussi pour résoudre ce problème, l’Etat encourage largement les particuliers à investir dans le neuf. Cette incitation se traduit notamment par des avantages que l’on peut trouver par exemple au niveau des droits de mutations. Si dans l’ancien le droit de mutations tourne autour des 8%, dans le neuf, il n’est que de 2% du montant de l’acquisition. Ce montant semble dérisoire surtout quand vous évitez de payer la commission des agences immobilières et les autres mandataires immobiliers. Mais les avantages ne s’arrêtent pas là car l’Etat offre également une exonération de la taxe foncière sur une période de 2 ans mais surtout une réduction d’impôt sur le revenu (en fonction du dispositif de défiscalisation). En matière de dispositif de défiscalisation, si on prend par exemple la loi Macron, celle-ci vous permet de bénéficier d’un abattement de plusieurs milliers d’€uros sur une période de 9 ans si le bien est destiné à la relocation. Bien évidement, les avantages varient (de 54.000€ soit à 6.000€ l’année) en fonction du bien, de ses caractéristiques ainsi que de son emplacement.