Autres

Auto entrepreneur, le comptable est-il obligatoire ?

Les obligations comptables d’une entreprise varient en fonction de son régime d’imposition. Par ailleurs, la comptabilité des auto-entrepreneurs est très allégée. Bien que ce soit possible de tenir sa comptabilité soi-même en tant qu’auto-entrepreneur, cette alternative demeure néanmoins chronographe et technique. Mais est-ce une obligation de recourir à un expert-comptable auto-entrepreneur ? Pour vous aider à y voir plus clair, ce guide aborde la question de l’obligation ou non du recrutement d’un comptable en tant qu’auto entreprise.

Est-ce qu'un auto entrepreneur doit avoir un comptable ?

Un expert-comptable auto-entrepreneur n’est pas une obligation pour un auto-entrepreneur. En effet, ce statut vise en réalité une simplification des formalités comptables. De plus, la comptabilité auto-entrepreneur se résume seulement à la détention d’un cahier de dépenses et d’un livre de recettes. Par ailleurs, son chiffre d’affaires est à surveiller de près.

Cependant, en cas de changement de statut juridique ou du dépassement de son plafond de chiffre d’affaires pour ses activités, il devra consulter un expert. Ceci afin de faire un bilan auto-entrepreneur.

Auto-entrepreneur : quelles obligations comptables ?

En tant qu’auto entreprise, vous bénéficiez d’obligations simplifiées en matière de comptabilité. Cependant, ces obligations peuvent être résumées en trois gros points.

Tenue des comptes allégés

Classé chronologiquement, votre livre de recettes doit contenir des recettes encaissées. Ce dernier doit comprendre le montant ainsi que l’origine de vos recettes, les références des pièces justificatives et le mode de règlement utilisé par le client.

Quant au registre annuel des achats, il ne concerne que les commerçants. Le registre fait un récapitulatif des achats effectués. Sur papier ou sur informatiques, le registre ne doit pas être modifié après son enregistrement.

La facturation

En respectant les obligations en la matière, toutes les transactions des activités doivent être justifiées par une facture. Si l’auto-entrepreneur exerce en franchise de TVA, la mention de TVA non applicable, art. 293 B du CGI doit figurer sur ses factures ; à moins qu’il ne soit assujetti de TVA.

Utilisation d’un compte bancaire professionnel dédié

Depuis janvier 2015, les auto-entrepreneurs ont l’obligation d’avoir un compte bancaire dédié. Ceci afin de séparer comptes personnels et comptes d’auto entreprise.

Cependant, l’obligation entre en vigueur quand son chiffre d’affaires excède 10 000 € pendant 2 ans consécutifs. Par ailleurs, un simple compte bancaire particulier sera suffisant dans ce cas.

Pourquoi faire appel à un comptable auto-entrepreneur ?

Bien que ce ne soit pas une obligation, il est néanmoins recommandé de détenir un comptable pour ses activités en tant qu’auto-entrepreneur.

En effet, le domaine de la comptabilité requiert la détention de compétences spécifiques. De plus, un auto-entrepreneur comptable permet de faire un suivi en temps réel de vos mouvements de flux, recettes et dépenses. En cas d’erreurs administratives, ce dernier peut vous protéger.

En remplissant les obligations légales, ce spécialiste vous fait gagner du temps. Vous serez donc assujetti de sanctions administratives résultant d’éventuelles erreurs.

À long terme, l’auto-entrepreneur comptable représente un investissement stratégique, car il vous renseigne sur les démarches financières. Ceci dans l’optique de réduire votre impôt et vos coûts, grâce aux aides financières.

Faire appel à un comptable : quels inconvénients en résultent ?

Un expert-comptable offre de nombreux avantages aux entreprises, mais aussi quelques inconvénients.

Pour les services de tenues de registres et les déclarations de TVA y compris celles de CA, les tarifs varient généralement entre 350 et 800 €. Ce qui représente un coût exorbitant pour une micro entreprise. De plus, pour les déclarations de TVA, le comptable auto entrepreneur vous impose des délais.

Tout comme pour les autres statuts, il n’existe pas de bilan comptable annuel pour les activités auto entreprises. Si vous avez donc une micro entreprise, vous n’avez pas besoin d’un expert comptable.

Comment faire la comptabilité d'un auto entrepreneur ?

Pour tenir sa comptabilité, l’auto-entrepreneur peut faire usage des outils informatiques. Ces derniers pourront lui faciliter la vie.

Un logiciel de facturation par exemple, lui permettra une tenue et une bonne mise en place de ses devis, factures, bons de commandes et suivis de paiement. Afin de ne pas être confronté au risque de perte, il doit faire des duplicatas de ses documents comptables. Dans l’optique toujours d’en conserver une copie, il peut aussi les enregistrer dans sa base informatique.

Auto-entrepreneur : comment trouver un comptable ?

En dehors des comparateurs et des annuaires, la technique du bouche à oreille demeure solide pour trouver un comptable auto-entrepreneur. Il existe également sur internet, de nombreux sites de cabinets comptables. Par ailleurs, l’ordre des experts-comptables et la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) sont aussi de bonnes alternatives pour trouver un comptable professionnel pour vos activités.

Cependant, certains éléments doivent être pris en compte lors du choix de l’expert qui s’occupera de votre comptabilité auto-entrepreneur. Il s’agit du portefeuille client du professionnel, de ses logiciels de communication et de travail, sans oublier sa vision. En effet, la vision auto entrepreneuriale de ce dernier doit être en accord avec le vôtre. Un startup par exemple doit opter pour un auto-entrepreneur comptable qui aime la prise de risques et utilise les nouveaux modèles économiques.

En définitive, la détention d’un comptable auto-entrepreneur n’est pas une obligation pour les auto entreprises, mais une recommandation. Cependant, les micros entrepreneurs peuvent se passer d’un tel service en raison des frais que nécessite l’emploi d’un auto-entrepreneur comptable.

Par ailleurs, pour tenir sa comptabilité auto-entrepreneur, il est recommandé d’utiliser des outils informatiques adaptés en ligne.

Dans le même genre

Finances

Tout savoir sur l'indice de profitabilite et comment le calculer

C'est quoi l'indice de profitabilité d'un investissement ? L'appréciation de la rentabilité fait partie des préoccupations des entrepreneurs. Investir ou ne pas investir ? Telle est la question. Il e...

Assurances

Renégocier son assurance emprunteur : tout ce qu’il faut savoir !

L’assurance emprunteur, aussi connue sous le nom d’assurance crédit ou assurance de prêt immobilier est un contrat signé entre un emprunteur et un organisme prêteur. Il s’agit en fait d’une garantie q...

Finances

Qu'est-ce qu'un chèque non barré ?

Plusieurs instruments de paiement existent en France, même en Europe. Parmi ceux-ci figurent le chèque barré et non barré. Il s’agit de deux moyens de paiement scripturaux les plus utilisés par les pa...

Autres

Dépôt de garantie au notaire : comment ça marche ?

Vous êtes tombés sur le bien immobilier de vos rêves après avoir passé par le site d’une agence immobilière. Or, votre épargne n’est pas suffisante pour couvrir le financement de la maison. Vous êtes ...

Finances

Tout savoir sur la capacité d'emprunt pour un investissement locatif

Acheter un appartement ou une maison pour ensuite le louer est un investissement rentable. En effet, le coût des loyers, notamment dans les biens à proximité de la ville, est de plus en plus élevé. Né...

Retour en haut
Copyright © 2022 www.jeloue-jevends.com | Powered by WordPress