Assurances

Assurance vie et succession : comment procéder ?

Pour assurer sa retraite et profiter d’un meilleur placement, une assurance vie devient un besoin potentiel. Il s’agit d’une sorte d’épargne que l’on peut profiter en cas de vie. Avant de souscrire à une telle offre, mieux vaut comprendre son principe. Voici les détails.

Qu'est-ce qu'une assurance vie ?

Une assurance vie et succession est un contrat d’assurance comme les autres mais bien plus spécifique. À la différence d’une assurance ordinaire, il s’agit d’une assurance en cas de vie avec possibilité de succession. Elle s’apparente bien plus à un placement durable ou à une épargne qui peut prendre fin selon la durée de son contrat. Notons qu’il existe 3 types d’assurance vie. La première concerne l’assurance en cas de vie, la seconde, l’assurance en cas de décès et enfin l’assurance combinée de vie et de décès. Une différence mérite tout de même d’être posée. Une assurance en cas de vie se diffère d’une assurance en cas de décès. Il se trouve que l’on peut jouir de son placement durant sa vie comme pour préparer sa retraite ou pour un projet que l’on souhaite réaliser une fois que les enfants grandissent et qu’ils n’habitent plus avec soi. On est libre alors de l’utiliser à sa guise une fois entre les mains. Mais le but d’une épargne est que l’on ne profite pas de cet argent jusqu’à la fin de son contrat.

Un contrat d’assurance vie peut aussi différer d’une compagnie d’assurances à une autre. Mais pour éviter certains pièges, mieux vaut toujours prendre le temps de lire les clauses de son contrat et ce, incluant le droit de succession assurance vie. Pour revenir à la définition d’une assurance vie, il est vrai que les offres d’assurance existent en nombre infini. Et il faut dire qu’elles sont d’un grand secours pour les familles, les propriétaires et locataires ou bien pour les conducteurs. Mais une assurance vie est considérée comme la première offre d’assurance en France et son intérêt est toujours d’actualité. Les Français sont toujours séduits par cette offre puisqu’il s’agit d’une meilleure façon de faire des épargnes et de gérer ses finances. Mais les avantages sont encore multiples lorsqu’on choisit la bonne adresse pour la souscription. Enfin, faire un placement est une sorte de sécurité pour le bénéficiaire et il est possible de transmettre cet héritage à son conjoint ou à son enfant.

Pourquoi avoir une assurance vie ?

Même si certaines offres d’assurance sont obligatoires, l’assurance vie n’en est pas une. N’empêche qu’elle est indispensable pour de multiples raisons. Contrairement à une assurance décès proprement dit, le souscripteur pourra bénéficier de son épargne quand il est encore vivant. Alors qu’avec une assurance décès, ce sont ses enfants et son partenaire qui en profiteront. Bien entendu, même décédé, l’assurance vie peut être aussi attribuée à ses proches. D’ailleurs, il est possible de procéder à la succession d’une assurance vie. Ainsi, en cas de décès du souscripteur, il faudrait certainement faire une déclaration partielle de succession auprès d’un notaire mais cela doit se faire légalement.

Dans tous les cas, une assurance vie possède un double avantage. D’un côté, le souscripteur peut le toucher à n’importe quel moment pour tous projets de vie. Il pourra également le partager à ses proches. Et d’une autre, en cas de décès soudain, soit avant la fin de son contrat, les bénéficiaires stipulés dans le contrat peuvent le toucher. Mais il en existe d’autres, un contrat d’assurance vie est avantageux lorsqu’on désire se préparer à une succession. Mais c’est aussi l’assurance d’avoir un capital toujours disponible, quels que soient les besoins urgents. De plus, le versement de son épargne n’est pas soumis à des conditions bien strictes. On peut le faire selon sa convenance. De même aussi pour les bénéficiaires, on peut choisir n’importe qui du membre de sa famille. Un dernier point et non des moindres, on profite aussi d’une fiscalité d'une assurance vie succession avantageuse.

Comment procède-t-on à la succession de l'assurance vie ?

La succession en assurance vie est beaucoup plus complexe qu’il convient d’en parler avec son notaire ou avec l’assureur bien avant de signer un contrat. Il est possible cela dit de souscrire à une assurance vie hors succession, ce qui est plutôt rare de nos jours. Le mieux est donc de s’informer sur les conditions et sur les frais de succession assurance vie.

Par ailleurs, procéder à la succession de l’assurance nécessite également la prise en connaissance des étapes à faire après le décès de l’assuré. On réalise une déclaration partielle de la succession notamment pour les primes versées après 70 ans. On doit aussi faire une déclaration sur l’honneur en ce qui concerne le bénéfice versé avant les 70 ans de l’assuré. Enfin, pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut consulter un conseiller ou bien un avocat en droit de succession d’assurance vie.

Dans le même genre

Immobilier

Démembrement de propriété : pourquoi et pour qui ?

Investir dans une propriete immobilière est une bonne idée non seulement afin de garantir une meilleure stabilité financière présente et à venir, mais aussi pour assurer un bon héritage à vos enfants....

Immobilier

Vente à terme : quelles différences avec la vente en viager ?

Souhaitez-vous acheter un bien immobilier sans recourir au crédit ? Ou désirez-vous vendre votre logement tout en continuant d’y habiter ? Dans tous les cas, une vente à terme pourrait certainement vo...

Autres

Résilier une mutuelle : comment faire ?

Au fur et à mesure que de nouvelles options d'assurance santé ou mutuelle santé deviennent disponibles sur les marchés publics d'assurance maladie pour les particuliers ou une entreprise, vous devrez ...

Immobilier

Droit de passage : quelle est la règle en France ?

Le droit de passage est une notion assez particulière mais autorisé en France. Lorsqu’on possède un terrain enclave ou difficile d’accès, on peut alors demander à son voisin un droit de passage ou une...

Immobilier

Simulation de la taxe d'habitation : quelle est la limite ?

Que l’on soit un propriétaire d’un logement, un locataire ou un occupant d’une residence, la taxe d’habitation est une obligation par la loi et que l’on doit payer à chaque 1er janvier de l’annee. Il ...

Retour en haut
Copyright © 2021 www.jeloue-jevends.com | Powered by WordPress